Le guide pour bien souscrire à une assurance maison

image Le guide pour bien souscrire à une assurance maison

L'assurance habitation est nécessaire pour couvrir tous les risques possibles de sinistres. Ce genre d'assurance protège à la fois les occupants de l'habitation et leur responsabilité civile, le logement en lui-même ainsi que le contenu des lieux. En ce moment, de nombreuses sociétés proposent une assurance habitation adaptée aux besoins des particuliers. Voici le guide pour bien souscrire une assurance maison.

Dénicher la bonne assurance

Dénicher la meilleure assurance maison n'est pas chose facile même avec les différentes offres proposées par les diverses compagnies d'assurance. Pour trouver la solution d'assurance adaptée, le mieux est de se rendre sur internet en vue d'accéder facilement au marché de ce type d'assurance. On peut ainsi comparer, que cela soit sur des plateformes de comparateurs d'assurance ou en réalisant une étude de marché personnalisée. Pour ce faire, on navigue dans les différents sites web des assureurs afin d'analyser toutes offres à disposition.

Sur ces différentes plateformes, les informations telles que la superficie de l'habitation à assurer sont demandées. Il convient également de communiquer le nombre de pièces de la maison ainsi que la disposition des dépendances. Il sera aussi demandé la valeur des biens à protéger ainsi que le profil du souscripteur (propriétaire ou locataire). Ces informations seront utiles dans l'établissement des devis qui peuvent être plus complets chez un assureur que chez un autre. Découvrez d'autres informations sur https://www.amaguiz.com/assurance-habitation.

Souscrire l'assurance dans les meilleures conditions

Pour concrétiser l'assurance maison, il est d'usage de contractualiser la relation avec l'assureur. Pendant la souscription, il est très important de s'assurer de l'exactitude des informations délivrées à l'établissement assureur. Si ce n'est pas le cas, le souscripteur peut être accusé de fausse déclaration qui cause de gros problèmes puisqu'il est considéré comme non-assuré. Après que le souscripteur ait répondu aux questions habituelles posées par l'assureur, ce dernier fait une proposition d'assurance que l'assuré peut accepter ou refuser.

Si le souscripteur accepte la proposition d'assurance, il remplit les documents demandés dont le mandat SEPA si l'on souhaite que le prélèvement se fasse par système bancaire. Il faut alors fournir à la compagnie d'assurance son RIB. L'étape suivante est la signature des différents documents et le contrat est en conséquence formé. Certaines plateformes donnent la possibilité d'effectuer une souscription électronique sans aucun papier.

Analyser les termes du contrat

Avant de souscrire une assurance, il est essentiel d'analyser ou de comparer l'étendue de garanties à la clé. Il faut s'assurer que tous les risques de sinistres sont couverts par le contrat (dégâts des eaux, incendies, les bris de vitre…). Les garanties doivent aussi prendre en compte les catastrophes naturelles et les événements climatiques tout comme les dégâts électriques. Il ne faut pas oublier les couvertures face aux cambriolages et les actes de vandalismes.

Il faut analyser les limites des garanties ainsi que les risques éventuels non couverts. Aussi, il faut connaitre les instances compétentes en cas de désaccords avec l'assureur. Il est tout à fait judicieux de voir les différents cas possibles d'extensions de garantie pour les retraités ou les personnes en situation de handicap. Pour garantir le sérieux du contrat, il faut contacter les entreprises comme Amaguiz qui propose des assurances à des tarifs compétitifs. C'est une filiale de Groupama, l'un des grands acteurs du secteur.